Le boisé Quévillon

Connaissez-vous ce milieu naturel de 60 hectares composé d’une érablière centenaire, de deux prucheraies et d’un important milieu humide? Situé au nord du parc Terry-Fox dans le périmètre urbain de la ville de Granby, c’est un trésor qui gagne à être connu et protégé.

Le ruisseau Quévillon le traverse du nord au sud à travers des marécages depuis sa source du côté de la terrasse Bellevue jusqu’au lac Boivin. Ce ruisseau est unique, car il est situé au centre d’un bassin versant peu altéré. C’est un avantage pour le lac Boivin, emblème de notre ville.

La zone naturelle du boisé Quévillon est un important corridor écologique qui permet à la faune de s’y nourrir, de s’y reproduire et d’y transiter. Sa biodiversité en témoigne, car on peut y observer – tant dans sa zone humide que dans la partie boisée – une multitude d’animaux et 143 espèces d’oiseaux. Cette zone naturelle permet d’ailleurs à plus de 60 espèces aviaires d’y nicher, dont plusieurs sont en péril.

De nombreux citoyens de Granby ont depuis longtemps adopté ce territoire. Certains ont tenté de le protéger il y a plus de vingt ans. De nos jours, nombreux sont ceux qui le fréquentent durant toute l’année. Ces espaces naturels répondent à des besoins humains et sociaux en lien avec la nature.

Connaissez-vous ce milieu naturel de 60 hectares composé d’une érablière centenaire, de deux prucheraies et d’un important milieu humide? Situé au nord du parc Terry-Fox dans le périmètre urbain de la ville de Granby, c’est un trésor qui gagne à être connu et protégé.

Le ruisseau Quévillon le traverse du nord au sud à travers des marécages depuis sa source du côté de la terrasse Bellevue jusqu’au lac Boivin. Ce ruisseau est unique, car il est situé au centre d’un bassin versant peu altéré. C’est un avantage pour le lac Boivin, emblème de notre ville.

De nombreux citoyens de Granby ont depuis longtemps adopté ce territoire. Certains ont tenté de le protéger il y a plus de vingt ans. De nos jours, nombreux sont ceux qui le fréquentent durant toute l’année. Ces espaces naturels répondent à des besoins humains et sociaux en lien avec la nature.

Sur la carte, on distingue très bien que le boisé Quévillon fait partie d’un vaste corridor écologique partant du parc Terry-Fox et menant au nord-est vers des milieux naturels importants, soit au nord du boulevard David-Bouchard et vers l’est au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin. La présence d’un corridor écologique, qui permet à la faune de transiter facilement d’un secteur à un autre, confère au boisé Quévillon une grande valeur aux yeux des biologistes.

Devenez membre des Ami.e.s des boisés de Granby et faites-vous entendre auprès du conseil municipal pour protéger ce boisé.